Restauration des cours d'eau

Restauration des cours d'eau

Le bilan

Le programme de restauration du bassin versant Hâvre Grée et affluents de la Loire en Pays d’Ancenis démarré en 2016 se termine. L’étude en cours en a dressé le bilan pour préparer la suite.

 

La Communauté de communes du Pays d’Ancenis (COMPA) agit pour améliorer la qualité de l’eau par :
- De l’animation (sensibilisation, accompagnement à la mise en place de règlements d’eau pour l’utilisation des ouvrages…)

- Le développement des connaissances (indicateurs pour le suivi de la qualité de l’eau…)
- Des travaux de restauration des cours d’eau et lutte contre les pollutions diffuses et ponctuelles. Il s’agit du poste le plus important en termes de budget.

Ce bassin versant (portion de territoire dont l’ensemble des eaux converge vers un même point de sortie) concerne 16 communes du Pays d’Ancenis*. Les travaux sont financés par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, la Région Pays de la Loire et la COMPA.

De quelles actions s’agit-il et pourquoi ?
La restauration morphologique des cours d’eau consiste à les aménager afin qu’ils retrouvent leurs fonctionnalités. C’est agir sur le lit du cours d’eau, sur la végétation et sur l’aménagement des berges. La clé de voûte est d’améliorer la diversité (vitesses d’écoulement et hauteur d’eau, faune et flore). Le développement des espèces renforce la capacité du ruisseau à atteindre et maintenir un milieu naturel de meilleure qualité.

Pour lutter contre les pollutions diffuses, les travaux ont consisté en la plantation de haies et la création d’une zone tampon. L’objectif est de ralentir les eaux, limiter le ruissellement, favoriser l’infiltration lente dans le sol, en réduire l’érosion.
Des animations avec des organismes professionnels agricoles et dans les écoles ont également été menées.
Améliorer la qualité de l’eau est un objectif dont on mesure les effets après plusieurs années : c’est tout un équilibre à retrouver.

Quelques chiffres :
23 km de haies plantées pour limiter le transfert des polluants vers les cours d’eau

28 km de lit restaurés
45 km de végétation des berges plantée, entretenue ou restaurée
56 ouvrages aménagés ou effacés (pour restaurer la libre circulation des espèces piscicoles et des sédiments)
11 sites ont bénéficié d’arrachage de jussie (plante invasive)
45 classes sensibilisées
10 producteurs en système polyculture élevage accompagnés vers l’acquisition de pratiques utilisées en agriculture biologique

Plus d’informations auprès de la Communauté de communes du Pays d’Ancenis :
www.pays-ancenis.com, 02 40 96 31 89

*Ancenis-Saint-Géréon, Couffé, Ingrandes-Le Fresne sur Loire, La Roche Blanche, Le Cellier, Ligné, Loireauxence, Mésanger, Montrelais, Mouzeil, Oudon, Pannecé, Pouillé-les-Côteaux, Teillé, Vair-sur-Loire, Vallons-de-l'Erdre